Juillet 2016. On a encore cette gueule de bois, ce sentiment de vouloir aimer, profiter et encore partager, malgré la froideur de l’actualité et l’ambiance morose qui règne. Alors on se replonge à nouveau dans nos voyages. Pour rêver un peu. 

La route est pénible pour nombre d’entre nous, mais elle peut parfois être un spectacle à part entière dans un voyage.
Après une première partie sur les routes d’Islande, reprenons notre chemin avec de nouvelles prises de vue de ces paysages à couper le souffle : passage par la cascade de Seljalandsfoss où l’on peut avec joie et un K-way passer derrière le mur d’eau, puis par l’impressionnante Skogafoss qui ne vous laissera pas indifférent. Cette deuxième cascade est une des plus grosses de l’Islande, impressionnante par sa largeur et sa hauteur, elle cache aussi de nombreuses autres chutes qui sont visibles en prenant le chemin qui monte vers les montagnes.

On continue notre route, entre la couleur verte de l’herbe naissante, la teinte marron-orangée du sol qui se réveille à peine de l’hiver et les étendues de sable noir issus des volcans voisins. Fabuleux.

One thought on “Sur les routes d’Islande, partie 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *