Situé à moins d’une heure en voiture de Reykjavik, le Cercle d’Or est une zone géographique qui est célèbre pour être un « condensé » d’Islande à faire en 2 jours. Une attraction à touristes qui se développe et se modernise, mais qui offre des petits bijoux de la nature à découvrir absolument.

Þingvellir

Il nous a fallu un bon moment avant de nous remettre de nos trois heures de bateau. Le temps de manger quelques fruits avec un Skyr, de récupérer notre incroyable Suzuki Jimny, et nous étions sur la route du Cercle d’Or. Une route d’environ 45 minutes avant d’arriver au premier point de passage : Þingvellir. L’étymologie de ce nom explique en partie pourquoi ce lieu attire autant le tourisme : « Þing » signifie « parlement » et « vellir » signifie « parc naturel ». Il s’agit-là du premier parlement au monde créé en 930 pour empêcher que des familles trop puissantes prennent le contrôle de l’île. L’emplacement choisi offrait une place en forme d’assemblée d’où étaient votées les décisions. 
Mais c’est aussi la Nature qui attire le tourisme : cette zone qui offre un paysage incroyable d’un point de vue aérien, est la rencontre entre les plaques tectoniques américaine et européenne. L’affaissement d’une plaque et l’activité volcanique rendent le paysage fascinant.

Gullfoss

Reprenons la route en direction de notre prochain point de passage du Cercle d’Or, Gullfoss. Cette impressionnante chute d’eau n’est qu’à quelques minutes en voiture de Geysir, notre troisième et dernier arrêt de la journée. Sur la route, les paysages défilent et ne se ressemblent pas du tout. On ne sait plus où donner de la tête, on s’arrête à tous les points de vue pour prendre LA photo, qui ne sera jamais LA photo tellement les paysages suivants nous frappent. 
Et puis Gullfoss apparaît sous nos yeux. Deux cascades qui se suivent, impressionnantes, bruyantes, lumineuses, magiques. La légende raconte que la cour d’eau, infranchissable, a été traversé par un jeune berger qui voulait rejoindre la jeune bergère qui vivait de l’autre côté. C’est l’Amour qui lui permit cet exploit.




Geysir

La Nature a forgé l’Islande avec une force que l’on a du mal à imaginer. La puissance des volcans et des mouvements du sol, mais aussi la force du vent, de la neige, de la pluie. Et pourtant, les sagas islandaises que l’on pourrait penser d’incroyables, restent simples et nous plongent dans un monde presque réel.

C’est avec ces légendes en tête que nous repartons vers Geysir, ce seul geyser en activité et qui a donné son nom à tous les autres. Un jaillissement impressionnant que l’on attend toutes les cinq minutes environ, qui propulse un eau souffreteuse de 80°C à plusieurs mètres du sol. La vapeur qui se dégage de ce site géothermique et les éruptions de Geyser en font un lieu lunaire, si calme, et dont la lumière au soir donne des airs de film de science fiction. Impressionnant.

Pour notre deuxième nuit islandaise, nous avons choisi l’hôtel Litli Geysir en réservant sur Booking.com. L’hôtel est situé à quelques mètre de l’entrée du site d’observation, on y sent d’ailleurs les odeurs de souffre lorsque le vent les porte.

L’hôtel est ouvert depuis novembre 2015, il est donc totalement neuf et décoré avec beaucoup de goût : du scandinave, du bois, des lumières chaudes, une literie incroyable et king size. Mention spéciale également pour le petit déjeuner 🙂

2 thoughts on “Islande : le Cercle d’Or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *